mardi 16 octobre 2018

Le garage Ouatoo de chez Maxitoys - Max's family

Comme je vous l'avais annoncé sur mes réseaux sociaux, nous avons la grande chance d'avoir été sélectionnés comme "Famille testeuse" par MAXITOYS! Cela veut dire quoi? ça veut dire qu'une fois par mois nous allons recevoir un jouet à tester à la maison pendant une année! Autant vous dire que les enfants sont ravis! Nous voici devenus une Max's Family!

Pour notre premier test nous avons reçu le garage/parking avec 3 véhicules souples de la marque OUATOO. Les enfants vous en parlent ici :


Ce garage est pour les enfants à partir de 18 mois. Il s'agit du premier garage, celui qui est simple d'utilisation qui n'a aucun petit morceau qu'on peut mettre dans la bouche et avec des véhicules sur lesquels on peut se faire les dents ;-)




Il y a 3 niveaux : le rez de chaussée, le premier étage et le deuxième étage. Il y a un "toboggan" comme disent les enfants qui permet aux voitures de descendre "à fond les manettes" (expression favorite de Joseph) et bien sûr comme les voitures sont fatiguées de toutes ces descentes elles ont un petit ascenseur pour monter!






Au premier étage il y a aussi une petite barrière si on veut faire payer les voitures avant de partir ;-) et ouiiii c’est comme ça, on paye pour se garer!


On reçoit le garage en kit, on doit le monter, et coller les autocollants de décoration. Il est facile à monter (et à démonter aussi parfois il y a des éléments qui s'enlèvent facilement mais ça reste de grands éléments donc sans aucun danger pour l'enfant et faciles à remettre en place).


Les couleurs du garage sont vives et joyeuses. Les voitures sont rigolotes avec une bouche et des yeux (comme certains des héros voitures que les enfants suivent en ce moment ;-) ) et sont souples comme je vous l'ai dit. 




Ce que j'apprécie le plus avec ce garage et ces voitures c'est que c'est "du costaud", ça va durer longtemps, je sais que Côme pourra aussi y jouer dans une année. Mes enfants ne sont pas très délicats et avec ces voitures hyper solides ils se font de sacrées courses poursuites dans le garage! Ils ne quittent plus ce jouet et Joseph dort même de temps en temps avec une des voitures ;-)

Du point de vue des dimensions il fait 45 cm de hauteur, 31 cm de profondeur et 28 cm de largeur, on peut le placer facilement sur un meuble, il n'est pas très encombrant. 

Voilà les enfants sont heureux, ils ont leur premier garage! merci MAXITOYS!




lundi 15 octobre 2018

SPLASH de chez Gründ OU quand le mélange des couleurs s'humanise!

Titre : Splash! Au début, il y avait trois couleurs....
Auteur : Arree Chung
Editeur : Gründ
Prix : 12.95€

A partir de 3 ans.





Il était une fois trois couleurs, trois peuples, trois tribus différentes...

Splash c'est notre histoire, l'histoire des humains. Vous savez ces petits êtres qui passent leur temps à regarder ce qui se passe ailleurs, et à penser qu'ils sont forcément "mieux que les autres".

L'auteur Arree Chung, et l'éditeur Gründ, ont su à travers ce livre faire passer un message fort aux enfants (et aux adultes mais chutttt on est parfait ne disons rien), celui de la tolérance, de la mixité, du respect et de l'entente entre personnes différentes.
Le livre est très bien illustré et original : le décor est en noir et blanc et seuls les personnages gardent leurs couleurs.
Le vocabulaire est riche et permet à l'enfant d'enrichir son vocabulaire.

Au début de l'histoire il y a 3 couleurs qui vivent plutôt bien ensemble jusqu'à ce qu'une couleur (la rouge comme par hasard, ahhh celle-là je te jure! ) se proclame meilleure que les autres. De là bien entendu naît la discorde, l'éloignement et la tristesse.

Puis deux petits éléments de ces grands groupes tombent amoureux (Roméo et Juliette? non ça finit mieux ;-) )et les couleurs sont obligées de s'accorder.
De cette union naissent d'autres couleurs, l'espèce des couleurs s'enrichit et se diversifie.



Ce livre est un livre "pour faire parler", c'est du moins comme ça que je le présente aux enfants. Les enfants ne sont pas les plus forts en métaphore mais sont tout de même beaucoup plus intelligents qu'on ne le croit. 
Il est intéressant de les aider à faire le parallèle avec ce qu'ils vivent dans leur société en leur posant des questions précises au cours de la lecture de livre (pas à la première lecture mais il est rare qu'on ne lise pas plusieurs fois un album à un enfant, donc attendez la 2ème ou 3ème lecture selon l'âge de l'enfant).




On peut par exemple demander "Comment les disputes ont-elles commencé?", "Pourquoi les parents ne veulent pas que ces deux couleurs se fréquentent?", "Est-ce normal?", "As-tu des amis différents de toi?", "En quoi sont-ils différents de toi", "Sont-ils mieux que toi?", "Es-tu mieux qu'eux?", "Comment faire pour vivre en bonne entente avec tout le monde?", etc ...je ne peux même pas vous lister la centaine de questions qui peut découler de ce livre!




Ensuite, vous pouvez gentiment enchaîner sur une séance de Sciences avec le mélange des couleurs puisque bien entendu, au travers de ce livre on va pouvoir AUSSI identifier les couleurs ;-) En fait je dirais même que c'est à vous de choisir comment vous allez aborder le livre. J'ai choisi de l'utiliser "pour faire parler" puis d'enchaîner sur le mélange des couleurs, mais on peut tout à fait faire le contraire et commencer par le mélange des couleurs pour ensuite parler tolérance....Vous m'avez suivie?

Bonne lecture! Et n'hésitez pas à me donner votre avis si vous le lisez!









dimanche 7 octobre 2018

Etude du cube et de la pyramide avec GEOMAG - GS-CP


Il est attendu, en fin de maternelle, que l'enfant sache reconnaître des solides : boule, cube, pyramide, pavé....
J'ai poussé la séance un peu plus loin avec Louis, parce que je l'en ai senti capable, en lui proposant d'analyser et de reproduire les solides. Comme d'habitude, je vous conseille de suivre les passions du moment, et les goûts de l'enfant pour lui faire découvrir de nouvelles choses. C'est le très gros avantage de l'école à la maison. Alors c'est vrai que c'est "un peu tôt" pour aborder le cube et la pyramide avec un enfant de 4 ans et demi MAIS il adore les GEOMAG et j'ai donc estimé que c'était le BON moment (quand je vous disais qu'il ne fallait jamais suivre les progressions à la lettre et s'adapter à l'enfant ;-) ).

Du coup je partage avec vous aujourd'hui quelques extraits de notre séance de géométrie.

Observation du cube et de ses faces




Construction d'un cube en suivant le modèle




Observation de la pyramide

Attention j'ai choisi ici de faire une pyramide à base triangulaire. Une pyramide a toujours un polygone comme base, et le plus couramment un carré. Ici, Louis étant jeune, j'ai préféré lui présenter une pyramide simple, constituée uniquement de triangles isocèles MAIS je ne dis pas que c'est forcément la meilleure idée, c'est celle qui m'a semblée, à moi, la plus simple à retenir et concevoir pour son cerveau d'enfant de 4 ans et demi.







Construction de la pyramide en suivant le modèle



Par chance, oui oui je dis bien "par chance", Louis s'est trompé en construisant sa pyramide. C'est une vraie chance quand un enfant/élève fait une erreur et réussit à se corriger seul, parce qu'il apprend beaucoup plus. En se trompant, il va devoir réfléchir beaucoup plus pour résoudre son problème et donc mémoriser la donnée plus "profondément" qu'en se contentant de reproduire un modèle (ce qui implique moins de réflexion). Vous m'avez suivie? Bref Louis s'est trompé et je suis ravie de voir qu'il s'est corrigé si aisément ;-)


Construction d'une pyramide à base triangulaire réussie





Je n'ai pas fait de trace écrite pour cette séance. C'était de l'apprentissage non prévu, non planifié, et pourtant si bénéfique! 
Ce n'est pas aussi simple en classe de sortir du cadre, et de ce qu'on avait prévu mais l'école à la maison permet cet aspect de l'instruction et c'est hyper efficace! Aujourd'hui les enfants savent identifier les cubes et pyramides sans aucune hésitation et Louis, 4 ans et demi, sait même les construire. 
C'est acquis et c'est acquis par le jeu et la manipulation.



Pour cette séance nous avons utilisé les GEOMAG PANELS.





vendredi 5 octobre 2018

A la découverte du magnétisme avec GEOMAG - Explorer le monde

Dans le programme de nos chers enfants de maternelle nous avons une première approche du magnétisme dans la partie "Explorer le monde". Il s 'agit de faire découvrir aux enfants certaines propriétés des aimants. 
Bien entendu pour cela il vous faut des aimants (ahhhh heureusement que je suis là pour vous expliquer hein?) et le top c'est bien sûr des aimants que les enfants peuvent bien tenir en main. 

Comme nous avons ici des GEOMAG, je les ai utilisés pour notre séance de magnétisme.

Je vous en ai déjà parlé plusieurs fois, je sais, mais quitte à jouer avec ce jeu j'en ai profité pour faire une séance de Sciences et une séance de Maths (donc oui oui je vais encore vous en parler dans un autre article), c’est ça aussi l'école à la maison : on s'adapte aux enfants et à leur passion du moment!
 Bref je me suis dit que ça pouvait vous intéresser!

Voici donc le déroulé de la séance : 

 1- On découvre les aimants et leur pouvoir d'attirer des choses 



Ce petit extrait montre le but de l'exercice mais pouvez ajouter sur la table d'autres objets en métal pour que l'enfant teste le pouvoir du magnétisme.

 2- Mise en application (et récréation) : la pêche aux billes 




 3- On observe qu'ils n'attirent pas toutes les matières



J'ai ensuite ajouté d'autres objets : bouchon en liège, cuillère en plastique, paire de ciseaux, trombone, plume, bouton, etc....Pour qu'il puisse valider la première hypothèse qui est que les aimants attirent le métal.

 4-  On découvre que l'aimant a deux pôles et qu'il a un "sens" 


On peut ensuite s'entraîner en faisant un petit train de barrettes aimantées, l’enfant doit ainsi mettre les aimants toujours dans le bon sens.

 5- Trace écrite sur fiche (à coller dans le joli cahier de vie)





Mais il y a aussi celui tout beau tout neuf de ma copine Sandrine sur Ateliers d'inspiration Montessori ou pas....



J'ai ajouté sous la fiche : "J'ai découvert que les aimants attirent le métal. Ils ont un sens et on ne peut pas les coller les uns aux autres si on ne respecte pas ce sens."

Cette phrase, bien sûr, Louis et Joseph ne sauront pas la lire MAIS quand ils raconteront à Papa ce qu'ils ont fait il pourra s'appuyer sur cette phrase.

jeudi 4 octobre 2018

GEOMAG


Je vous ai parlé plus d'une fois des GEOMAG au travers de mes réseaux sociaux. En effet, j'aime beaucoup cet outil (et oui ce n'est pas qu'un simple jeu). Il nous aide à travailler le magnétisme (je vous fais un article demain sur le sujet), les mathématiques (là aussi l'article arrive samedi), et la logique. Avec ses bâtonnets aimantés et ses petites billes GEOMAG permet à votre enfant (ou à vous-même, personnellement j'aime construire avec les enfants) de construire. Qui dit construire dit concevoir mais aussi réfléchir à l'architecture, la gravité, les forces (oui oui messieurs dames on peut aussi aborder les forces avec ce jeu), l'esthétique et j'en passe!!

Comme vous le voyez je suis une fervente fan des GEOMAG et mes enfants aussi. Nous en avions déjà dans nos coffres mais nous avons eu la chance de recevoir des boîtes pour les tester en famille ("oh oui oui oui" avons-nous répondu).

Voici donc les boîtes que nous avons testées :

GEOMAG Panels qui contient 28 bâtonnets aimantés, 24 billes, 16 panneaux triangulaires, 12 panneaux carrés, 2 panneaux hexagonaux et 1 socle.



GEOMAG Colors 64 qui contient 30 bâtonnets aimantés, 30 billes, 2 socles carrés et 2 socles hexagonaux.



Et enfin GEOMAG GLOW qui contient 8 bâtonnets, 8 billes, 4 panneaux triangulaires translucides et 2 panneaux carrés translucides.







En fait chaque boîte a un but différent. Pour ce qui est des GEOMAG Glow, il s'agit de faire une construction qui va briller dans le noir (je n'ai pas de photo pour vous, mon appareil ne réussit pas à capter la lumière des bâtonnets mais je peux vous dire que ça a bien plus aux garçons de construire dans la salle de bain dans le noir (les bâtons se sont vite transformés en baguettes magiques!).


Pour GEOMAG Panels les constructions sont enjolivées et consolidées par les panneaux. De plus les formes (triangle, carré, héxagone) guident l'enfant vers une construction solide.





Et pour GEOMAG Colors 64 les constructions sont colorées comme son nom l'indique mais la boîte contient aussi plus de bâtons et de billes que les autres, elle permet donc de faire des structures plus grosses et stables avec les socles.

Selon les boîtes que vous achetez il y a plus ou moins de barres et billes, choisissez bien ;-). De même il y a des boîtes plus ou moins adaptées selon les âges.

Les enfants ont passé des heures à construire, notamment mon aîné de 13 ans qui est passionné depuis longtemps par les GEOMAG.

D'ailleurs il vous a fait des démonstrations!! Voici les vidéos de ses prouesses. Vive l'imagination, la créativité et l'ingéniosité de nos enfants ;-)






Je vous recommande réellement d'avoir cet outil en classe et à la maison, je vais moi-même vous proposer plusieurs séances avec ces barres et billes dans les jours à venir.

Vous pouvez en trouver ici et dans de nombreux magasins de jeux et jouets (alors ce n'est pas un cadeau de Noël intelligent ça?) : 





mardi 2 octobre 2018

Mon livre de la famille - Editions Usborne

Parce que les familles sont toutes uniques, parce que les enfants ont besoin de comprendre ce concept avec précision et parce que nous sommes là pour les instruire, voici un livre à découvrir :


Dans cette vidéo j'ai essayé de vous montrer toutes les possibilités qu'offrent ce livre. Toutes les pages de ce livre mènent à la discussion. Je pense même qu'il est impossible de lire ce livre d'une traite, chaque double-page est riche et amène des débats, des questions et des réflexions. Et le plus fort c'est qu'il y a peu de mots dans ce livre! Ce sont les illustrations qui amènent les enfants à verbaliser.


Je vais reprendre ici les différentes partie du livre, vous aurez ainsi le temps de voir les multiples sujets qui y sont traités :

 C'est quoi une famille?



Sur cette double-page sont dessinées plusieurs familles, toutes différentes et pourtant toutes souriantes : familles classiques, nombreuses, d'origine étrangère, de religion différente, homoparentale (je suis désolée d'ailleurs dans la vidéo j'ai été prise d'un trou de mémoire je n'étais pas sûre d'utiliser le bon mot), monoparentale, avec un membre de la famille handicapé, des jumeaux, etc etc...Le but étant d'élargir la vision que l'enfant peut avoir de la famille (et même la vision de certains adultes parce que ce n'est pas un concept si facile que cela à appréhender).


Les différents types de familles


Dans cette double-page on parle d'autres différences : la taille de la famille, la langue, les personnes qui la composent, le code vestimentaire, les intérêts différents de ses membres....

Qui fait partie de la famille?



Ici des enfants ont dessiné leurs familles et on aborde un sujet dont on parle peu avec nos enfants (ça nous a permis justement d'en parler avec nos fils) : l'adoption. Il y est question aussi de  famille d'accueil, des enfants orphelins, des familles monoparentales, des familles homoparentales et des "demi-frères" et "demi-soeurs". 
Encore une fois je pense que ce livre ne doit pas être lu d'une traite mais demi-page par demi-page. celle-ci par exemple peut déjà soulever tellement de questions, débats et réflexions qu'elle se suffit presque à elle seule! Et on peut la conclure en demandant aux enfants de dessiner leur propre famille et de la décrire.


Parlons famille

Dans cette double-page l'enfant va acquérir un peu de vocabulaire, notamment sur les sujets de l'adoption et de la famille d'accueil.

L'évolution des familles

Ici on explique aux enfants qu'une famille change et évolue, on peut avoir de nouveaux frères et sœurs, papa et maman peuvent se déparer, quelqu'un peut mourir....

L'arbre généalogique


Ce sujet mérite un article à lui tout seul, et je le ferai un jour, mais il est intéressant de pouvoir déjà l'aborder ici. Comme je vous l'ai dit ce livre est extrêmement riche!

Où vivent les familles?


Ici on parle des lieux d'habitation : maison, immeuble, palais, caravane, péniche, yourte....et de l'environnement géographique : village, ville, île, continent et migration. Encore une double-page qui a elle seule peut ouvrir sur la géographie !

A quoi sert une famille?


Dans cette double-page on amène l'enfant à exprimer le rôle de la famille et qu'il attend et obtient ou non de sa famille.

Quelle langue?


Certaines familles sont bilingues ou tout simplement originaires d'autres pays, il est intéressant aussi d'aider l'enfant à concevoir ce fait et de l'ouvrir au Monde.

Les repas familiaux

Ici on aborde quelques façons de partager son repas en famille.

Les fêtes

De la même façon, quelques fêtes traditionnelles sont abordées dans cette même double-page, ce qui permet de parler des différences de culture au sein des familles.

Que fait-on en famille?

Quelques idées d'activités sont abordées dans cette double-page pour pousser encore une fois l'enfant à parler de ce qu'il fait en famille.

La famille et les sentiments

On ouvre la discussion sur un autre sujet que sont les sentiments.

Le vocabulaire de la famille

Cette section est pour les plus grands, elle permet de reprendre le vocabulaire utilisé en lisant ce livre.


Mon article est un peu long mais comme vous le voyez ce livre, qu'il soit entre les mains d'un enseignant ou de parents est une vraie pépite! Elle permet de lancer de vraies discussions profondes et riches avec les enfants. Elle les aide à appréhender leur entourage et à découvrir encore et toujours!

lundi 1 octobre 2018

Les couches lavables HAMAC


Il y a 2 mois environ je vous ai questionnés chers amis sur le sujet des couches lavables. Personnellement j'ai toujours utilisé des couches jetables, tout simplement parce que pour moi il y avait soit les couches lavables soit les bons vieux langes de nos mamans. Je ne savais absolument pas qu'il y avait des solutions de couches lavables faciles à utiliser!
Vous m'avez, encore une fois, appris beaucoup de choses! J'étais étonnée de voir que tant de mes lecteurs utilisaient les couches lavables! j'en ai profité pour vous poser plein de questions, et il en est ressorti que la couche HAMAC était une de vos préférées!
Alors je me suis lancée et j'ai passé ma grosse commande de couches. C'est un sacré pas, et un sacré investissement financier, il est donc normal de bien réfléchir avant de se lancer!


Je ne pensais vraiment pas que les couches lavables étaient si simples d'utilisation!

Je suis très heureuse de voir que grâce à ce changement de couche nous n'exposons (presque) plus Côme à toutes les cochonneries qu'on trouve dans les couches jetables! Je dis "presque" parce que lors de déplacements un peu longs et la nuit, nous utilisons encore des jetables. En effet, Côme fait des nuits de 12H et pour l'instant je n'ai pas réussi à ne pas avoir de fuite avec une couche lavable sur 12H.
Par contre, du coup, je culpabilise un peu de ne pas avoir fait le pas avant....et d'avoir exposé mes enfants à tous ces produits....

Et quelle économie! J'ai calculé que nous avions dépensé pour nos plus grands environ 1500€ de couches par an...(et encore si on ne prend pas les plus chères, là visez les 2000 €). Ici j'ai un investissement de départ de 250€ environ + la consommation d'eau et d'énergie (mais qui franchement est petite puisque je faisais déjà une machine par jour avant, j'aurais donc de toute façon utilisé cette eau et cette énergie).

Bien sûr il y aura un deuxième investissement quand Côme sera plus grand puisque nous sommes ici en taille M et que nous passerons ensuite en taille L mais j'ai vu qu'elles se revendaient très bien d'occasion donc je pense réellement faire une grosse économie.

Enfin forcément il y a l'aspect écologique! Les couches jetables font des dégâts énormes sur notre petite planète et si je peux participer un peu, à mon échelle, alors j'en suis très fière.

Ça fait maintenant 2 mois que nous les utilisons à la maison et j'en suis enchantée! Et je crois que cette photo de Côme vous persuadera de son enthousiasme pour le change!!




Alors je vais récapituler pour les débutant comme moi! 

Comment fonctionnent les couches HAMAC : c'est simple vous avez des couches en matière souple (de type maillot de bain). Ces couches sont ajustables avec des scratch. Dans ces couches il y a une "nacelle" dans laquelle vous glissez des inserts. Ces inserts servent à absorber l'urine. Par dessus l'insert on glisse un voile jetable (ou lavable, j'en ai quelques-uns qui sont lavables) pour récupérer les selles. 
L'insert se change à chaque fois qu'on change le bébé mais la couche en elle-même peut être réutilisée. Personnellement, s'il n'y a pas de selles, j'utilise une couche 3 fois. Au bout de 3 changes elle commence à sentir ;-)

Ensuite les inserts et couches se lavent avec le linge. Ici on a une machine tous les soirs donc les couches n'attendent pas. Je pense que c'est plus compliqué quand on lave moins souvent le linge, il y a intérêt dans ce cas à faire un prélavage pour éviter que le tissu ne soit abîmé/moisi. Sur différents groupes de couches lavables, j'ai vu des conseils pour décrasser les couches, les laver (avec 2 lavages etc...) . Là encore je pense que c'est nécessaire quand on ne lave pas tout de suite mais ici étant donné que c'est lavé tous les jours, je n'ai aucun problème de "couche encrassée" ou qui aurait des odeurs...

J'étais en train de vous préparer une vidéo mais en fait je me rends compte qu'elle ne sera jamais aussi claire et efficace que celle que je vous partage ici :



Vous avez tout compris? C'est hyper simple comme vous avez pu le voir! 


Ici J'utilise principalement des inserts en microfibre parce que ça sèche vite et que c'est indispensable pour moi. Mais j'en ai aussi quelques-uns en coton biologique et un paquet d'inserts jetables.

De mon point de vue, je trouve les inserts en microfibre un peu moins efficaces que les inserts en coton. La fuite arrive plus facilement.
L'insert en microfibre absorbe vite mais du coup la couche va être plus vite humide sur l'extérieur (vous me suivez?) par contre les inserts en coton "gardent" l'humidité et je n'ai pas eu de fuites avec. 
Mais les fesses seront plus humides avec les couches en coton puisque justement elles gardent l'humidité...

Vous me suivez toujours? Je fais un petit récapitulatif des point faibles et points forts des inserts coton et microfibre :

Les inserts coton bio : moins de fuites MAIS fesses humides (et donc risque de fesses abîmées bien que ce ne soit jamais arrivé pour Côme) et sèchent lentement.

Les inserts microfibre : fesses au sec, sèchent vite MAIS il faut changer la couche toutes les 2H sinon fuite (donc pas possible pour la nuit par exemple).

Il s'agit là de ma propre expérience, je n'ai pas la science absolue sur le sujet, je vous l'ai dit je débute ;-) . Enfin ça fait 2 mois maintenant que je les pratique tout de même.


D'un point de vue "look", les couches HAMAC sont super jolies! J'en ai plusieurs toutes très vives et colorées et ma préférée c'est celle-ci la Costa Rica! Il n’est pas beau le popotin de Côme? Un peu volumineux, certes, mais beaucoup moins qu'avec d'autres couches lavables que j'ai pu tester.
Et personnellement il n'y a aucun vêtement que je n'ai pas pu lui mettre à cause des couches. Au pire c'est un peu serré mais ça passe.



Ensuite, durant les discussions que nous avons pu avoir tous ensemble sur Facebook, plusieurs personnes m'ont dit ne pas avoir osé les couches lavables par peur d'entraver la motricité du bébé.
Après deux mois de test je peux vous dire que Côme gigote sans problème (il commence même à tourner sur lui-même et se retourner en ce moment). Objectivement elles sont bien coupées. J'en ai testé d'autres (3 autres marques) et toutes étaient plus larges que celles-ci sur l'entrejambe. Pour le moment aucun souci chez nous du point de vue de la motricité!



Aurais-je oublié de préciser que ces couches sont fabriquées en France? Alors qu'attendez-vous? Allez c’est à votre tour de vous lancer!

Ohhhh et si vous vous lancez, sachez que vous pouvez être parrainés! Vous aurez ainsi un bon d'achat de 8€ (pour un minimum de 25 € d'achats). Il suffit de m'envoyer un MP et je vous donnerai mon mail personnel pour que vous ayez droit au bon d'achat ;-)


Vous voulez en savoir plus sur les couches lavables? Faites comme moi, rejoignez des groupes de discussion sur le thème des couches lavables, vous serez au courant de tout! J'en fréquente 2 pour ma part : Couches lavables : conseils et entretien ET Accros aux couches lavables (Europe-Pacifique).


PS : Je n'ai pas de partenariat avec HAMAC, je parle librement dans cet article ;-)


vendredi 21 septembre 2018

Mon mariage

Aujourd’hui cela fait 6 ans que je suis en couple avec mon mari. Et cela fait presque 1 mois que nous nous sommes mariés à l’église. Je vous en ai parlé, je vous ai demandé plein de conseils pour l’organisation et ma tenue et voici maintenant le compte-rendu de cette journée. 

Je ne peux pas vous mettre autant de photos que je le voudrais parce que mes invités n’ont pas forcément envie de se voir sur Internet (c’est dommage parce qu’ils étaient tous beaux et heureux !).



Je vous rappelle que je voulais un mariage très simple, sans robe de mariée de princesse, et sans grands frais.




Une amie m'avait fait mon bouquet de mariée et tous les bouquets pour décorer la salle! C'était magnifique! Il s'agit de Cath des Ateliers "Fleurs de Cath" de Thonnance-les-Joinville pour les Haut-marnais ;-)  c'est même elle qui a pris beaucoup de nos photos (merci!!).



Tout a commencé à 7H du matin. On a levé tout le monde, on est passé chacun notre tour à la douche et on a  déjeuné (j’étais en mode hyperactive !). Comme nous sommes entourés de gens adorables, tout avait été préparé la veille : la salle, la décoration, etc… Nous n’avions donc qu’à nous laver et nous habiller.


A 8H30 la maquilleuse est arrivée, et m’a préparée pour ce grand événement. Elle fait un très bon travail d’ailleurs, je n’avais jamais été maquillée comme ça😉 Naturelle mais avec un joli teint 😉



A 9H ma belle-sœur est entrée en action et s’est occupée de mes cheveux. J’avais décidé de garder mes cheveux libres, elle m’a fait une sorte de demi-queue tressée pour pouvoir faire tenir une petite couronne de fleurs.





A 9H30 nous avons enfilé nos tenues. Robe toute simple pour moi, pantalon et chemise en lin pour David. Jeans foncés et chemises blanches en lin avec nœuds papillon pour les 3 petits et jean/chemisette bien coupée pour mon grand.


A 10H la maison a été littéralement envahie d’invités !!! C’était la folie, il y avait un monde dans notre petite salle à manger !!!






A 10h20 nous avons traversé la rue pour entrer dans l’église. Notre grande chance c’est qu’il a plus tout le début de la matinée mais que la pluie s’est arrêtée juste 10 minutes avant qu’on aille à l’église, et nous n’avons plus eu une goutte ensuite (alors que Météo France annonçait de la pluie toute la journée !!).




10h30…..on entre en scène…. Sincèrement j’avais le trac…il y a avait là une centaine de personnes, proches ou moins proches qui nous regardaient les regards plein d’émotion…


Nous avions préparé des petits livrets avec tous les chants, lectures et textes que nous voulions lire. Du coup nos proches ont pu suivre la cérémonie activement. De même nous n’avions choisi que des chants très gais et dynamiques, on était là pour fêter un grand événement !





La cérémonie s’est déroulée parfaitement (en fait tout s’est déroulé parfaitement !). Les enfants ont été super sages!!











Après l’échange de nos vœux, les enfants nous ont apporté le petit coussin sur lequel étaient attachées les alliances.








Puis après avoir beaucoup chanté nous sommes sortis sous les bulles et les « Vive les mariés !! ». Quelle émotion !! Au point qu’on n’en a oublié de poser pour faire de jolies photos souvenir !! On a même oublié de faire des photos avec nos parents, frères et sœurs (c’est ma seule déception, d’avoir oublié de faire de jolies photos tous ensemble réunis).






On a fait une petite pause pour dire bonjour à ceux qu'on n'avait pas vus et pour donner un biberon à Côme ;-) 


Ensuite on est retourné baptiser Joseph et Côme, mais je vous épargne tous les détails !! En tout cas aucun n'a pleuré ou eu peur!! Côme a même fait rire tout le monde parce qu'il redressait sa tête pour tout voir!



Ensuite nous sommes allés à pied à la salle des fêtes du village (une petite salle accolée à l’église) pour prendre le vin d’honneur à l’extérieur dans la petite cour.

Côme était en écharpe, ça commençait à être long pour lui. Il avait eu un biberon entre le mariage et le baptême mais il était très fatigué.





Nous sommes ensuite passés à table. Personne n’était placé (à part nous, au centre). Et nous n’avions pas pris de traiteur, nous voulions réellement un événement très simple. Ce sont les invités qui ont apporté des salades de toute sorte et nos amis qui tiennent la ferme et la fromagerie du village avaient apporté de délicieux fromages. Nous avions acheté un énorme jambon, des boissons, du pain, et des choux à la crème pour le dessert.

Tout le monde se servait comme il le voulait et s’asseyait où il voulait.


C’était assez bruyant puisque nous étions 70 à table mais quel bonheur et quelle joie sur les visages !! Puis par surprise la troupe de théâtre de mon mari a fait quelques sketchs, on a beaucoup ri ! Notamment quand ils ont joué de scénettes de couples jeunes mariés et les mêmes scènes 20 ans plus tard 

😉 Je vous laisse imaginer ce que ça donne 😉

Ensuite nous sommes sortis nous dégourdir les jambes et faire un joli lâcher de ballons colorés (oui oui je sais ce n’est pas très écolo mais c’était magnifique de voir toutes ces mains lâcher ces ballons).



Après mon mari a tenu à ce qu’on danse notre valse de jeunes mariés, je ne vous cache pas que nous ne sommes franchement pas doués !!






Puis nous sommes allés jouer à la pétanque sur la place du village (on est pourtant pas de Marseille !), pendant que d’autres papotaient autour d’un café (ou faisaient la vaisselle, merci merci !).



Pendant tout l’après-midi les invités avaient pour consigne d’écrire leur prénom avec des feutres de couleur sur un arbre que j’avais peint la veille, c’est notre arbre-souvenir 😊


Mon frère et ma belle-sœur m’avaient fait une jolie surprise aussi en laissant à disposition des invités un panier avec des sachets d’infusions, des petits papiers et des rubans. Les invités devaient écrire des petits mots pour nous, et envelopper les tisanes avec. Du coup nous pouvons tous les soirs boire une tisane et découvrir un mot doux, je trouve que c’était une super idée !


A la fin de la journée, bien entendu on a pris un apéro géant, ressorti la nourriture et plus tard, quand il faisait bien nuit, j’ai distribué aux enfants des ballons lumineux (ballons avec une LED dedans) et mon mari a donné des torches aux adultes et on a fait une retraite aux flambeaux dans le village ! Je ne vous cache pas que les enfants ont adoré et ont tous dormi ensuite avec leur ballon lumineux !




Nous sommes allés jusqu’à la place du village pour voir les étoiles et essayer de repérer les étoiles des enfants (vous vous souvenez je vous avais dit que chacun de mes enfants avait une étoile à son nom).


Puis tranquillement les invités sont rentrés se coucher, les uns après les autres…avec un sourire sur les lèvres. 

C’était une journée parfaite ! 


Merci beaucoup à Mathilde, une amie, qui a eu la gentillesse de faire la plupart de ces photos. Vous pouvez la retrouver ici : https://mathildelor88.wixsite.com/photographie/galerie

Et sur instagram ici : https://www.instagram.com/golden_mth/?hl=en



Mon Instagram

@Petitsgeniesenherbe

Suivez-moi